Cabinet Dentaire_B

Bordeaux, Chartrons

Livraison : 2016

Maitre d’ouvrage : SCI B&B Bis

SHAB :155m²

 

Descriptif :

Accolé a une résidence de logements en R+4, l'existant se composait d'un cabinet dentaire en R+1 et d'un espace parking/rangements au RDC. L'accès au cabinet se faisait par les espaces communs de la résidence voisine en copropriété.

 

La cliente souhaitait agrandir son cabinet et profiter de cette opportunité pour actualiser sont équipement dentaire. L'idée était donc d'implanter le cabinet en rez-de-chaussée avec son entrée propre depuis la rue afin que les patients ne côtoient plus les habitants de la résidence dans l'ascenseur et/ou autres espaces communs, et de transformer l'étage en logement individuel. Le nouvel espace professionnel situé en RDC devait impérativement contenir deux salles de chirurgie, une salle de soin, un laboratoire et un espace administratif et indépendant pour l'accueil optimal des patients. A la demande du client, les finitions intérieures devait s'orienter vers le noir et blanc afin d'apporter une touche élégante et intemporelle.

 

L’existant avait déjà son identité architecturale. Les menuiseries du R+1 existantes ont été rénovées et requalifiées afin que la façade devienne un ensemble uni. La façade du R+1 étant largement vitrée, il a été décidé de remplacer la facade du RDC par un jeu de baies vitrées venant prendre la place de l'ancienne porte coulissante du garage. La trame de l'étage vient donc trouver son corollaire au RDC dont la façade noire se conforme aux souhaits de la cliente. Ce choix architectural apporte du rythme et de la lumière aux espaces côté rue. Au fond du local, un patio a également été créé pour éclairer les 2 salles de chirurgie, le laboratoire et le dégagement venant de l'accueil et aussi créer un lieu de vie au sein du cabinet dentaire.

Le cheminement depuis la rue vers le fond du cabinet forme une courbe venant sinuer entre les pièces a l'instar de la courbe d'une dent. Ce parti pris architectural vient dynamiser les espaces et offre aux visiteurs une sensation de découverte visuelle lors de la déambulation. On y découvre progressivement les espaces proposés par le cabinet sans pour autant se trouver dans un couloir... . L'utilisation du noir et blanc procure clarté, contraste, élégance et rappelle indirectement l'esprit médical. Le travail opéré sur les plafonds, couloirs, salles de soins est mis en valeur par un jeu de lumières intérieures visant à finir le projet jusque dans les moindres détails. Les plafonds sont trop souvent délaissés alors qu'il est possible de les utiliser pour créer des effets décoratifs insoupçonnés... .